Le talentueux Florian Corbel est l’exemple même de la concrétisation de la filière nautique mise en place par les instances sportives. Aujourd’hui âgé de 23 ans, il est cadre nautique de la ligue de Haute-Normandie de voile, au Havre, depuis mi-octobre.

Il est chargé de trois missions : dynamiser le centre d’excellence régional Laser, assurer la formation au BPJEPS (Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport) et travailler sur l’évènementiel. C’est ainsi qu’il est responsable technique sur l’eau d’épreuves comme le départ de la Jacques-Vabres ou encore le championnat de France espoir de match-racing universitaire. Il organisera la partie mer de la Solitaire du Figaro qui partira de Deauville et arrivera à Cherbourg.

Un sportif accompli

Parallèlement, ce sportif pratique la planche à voile, le stand up paddle, l’escalade, la course à pied et d’orientation. Florian Corbel avait débuté au Centre de voile de L’Aber-Wrac’h (CVL) sur Optimist et rejoint la section voile sportive du collège Pays des Abers. Il passait ensuite au Laser et rejoignait le CLE de Brest (aujourd’hui centre d’excellence régionale) et dès la première année, se classait sixième au France avant de conquérir le titre de champion de France l’année suivante.Son entraîneur René Baget a beaucoup compté pour lui : « Il m’a donné envie de continuer dans la vie professionnelle ». Il a également assuré les entraînements des Optimist au CVL avec de jolis succès au Bretagne et au France.