Vendredi 28 février,
dernier rendez-vous pour les élèves de DS3 qui ont eu le privilège d’assister à un relâcher de phoques.

Dans le cadre du partenariat avec Océanopolis, après avoir étudié les caractéristiques des mammifères marins, c’est en chair et en os qu’ils ont donc pu les observer !
La première rencontre s’est faite dans la clinique d’Océanopolis : un jeune mâle de 25 kg, récupéré d’un centre de Grenoble et arrivé depuis janvier à Brest, attendait sagement dans sa caisse. Il était accompagné d’une femelle, plus âgée et pesant environ 45 kg. Pour les identifier,leur dos avait été marqué d’un numéro (qui partira avec la prochaine mue). De plus, Monsieur porte une bague à la patte gauche alors que pour Madame, c’est à droite !
C’est donc sur une plage dans la rade de Brest ( le lieu est tenu secret car ce genre de manifestation ne plaît pas à tout le monde…) que notre couple de phoques a pu prendre son premier bain. Un peu récalcitrante, la femelle a mis quelques temps avant de goûter l’eau. Le jeune mâle (surnommé Fauffiffon par les élèves, on vous laisse deviner pourquoi !) a été plus docile et est resté au bord de l’eau pendant un petit moment.
C’est le deuxième relâcher pour Océanopolis, il y en aura encore beaucoup d’autres sur les côtes françaises car près de 70 phoques ont été recueillis et soignés cet hiver.
Bon vent à eux !

mise à l'eau -  voir en grand cette image
mise à l’eau
Fauffiffon attend sagement… -  voir en grand cette image
Fauffiffon attend sagement…